Les candidats

Gwenn Le Nay

41 ans, marié, 2 enfants

Depuis les dernières élections législatives de 2012, je suis collaborateur de Philippe LE RAY, le député de la 2ème circonscription AURAY-QUIBERON. Auparavant de 2008 à 2012, j'ai assuré cette même fonction auprès de Jacques LE NAY, le député de la 6ème circonscription HENNEBONT-GOURIN.

Les problématiques de ces deux circonscriptions sont différentes :
Si les activités agricoles et agro-alimentaires sont les caractéristiques économiques principales de la 6ème circonscription, la situation géographique de la 2éme implique davantage des activités liées à la mer et au littoral côtier avec des problèmes spécifiques liés à son environnement et au tourisme.
Cette évolution dans mon métier m'a permis d'élargir mon champ d'action et d'enrichir mes connaissances des différents milieux : urbain, rural et maritime. Depuis fin 2014, je partage mon temps de travail d’assistant parlementaire avec la fonction de collaborateur d'un groupe d'élus à Lorient agglomération.
A l'Assemblée nationale je suis tous les ans un cursus de conférences ou de stages pour l'actualisation de mes connaissances législatives et techniques. A ce titre, et afin de valider les acquis résultants de ces formations et de mes diverses expériences professionnelles, j'ai obtenu un Master 2 « Manager en stratégie et développement ».
Titulaire d’un BTS agricole, avant d'assurer la fonction d'assistant parlementaire, j’ai travaillé dans le secteur bancaire à Pontivy de 2000 à 2008. J'ai commencé mon métier par le guichet, puis j'ai évolué vers le conseil aux particuliers pour ensuite devenir conseiller en charge des entreprises.
Depuis les dernières élections municipales de 2014, je suis 1er adjoint au maire de PLOUAY en charge des finances, des sports et de la vie associative.
C'est en 2008, que j'ai été élu pour la 1ère fois conseiller municipal, délégué à la vie associative et au patrimoine ainsi que conseiller à la communauté de communes de la région de PLOUAY au sein de laquelle j'ai également été élu vice-président chargé du développement économique de son territoire.
Tous ces mandats m'ont permis d'acquérir une forte connaissance des enjeux sur le terrain, d'être à l'écoute des administrés et de répondre à leurs sollicitations.
Durant de nombreuses années, j'ai été footballeur, gardien de but du club de PLOUAY. Dorénavant, je suis adepte de la course à pied et du trail quand mon emploi du temps me le permet. Je m’investis au profit de la vie associative en participant aux manifestations, à toutes les assemblées générales et en accompagnant les démarches des responsables. J'ai moi-même été président d'association. Je suis membre du comité d'organisation du grand prix cycliste de PLOUAY.

Françoise Merret

57 ans, Vie maritale, un enfant

Attachée de la Fonction Publique Territoriale

Je suis élue depuis 2008, et pour ce second mandat, 1ère adjointe au maire de Gestel (2 700 habitants), commune de Lorient Agglomération chargée de la culture, de la communication et des projets d’animation, de la petite enfance et du personnel.
Originaire du Finistère, après un parcours professionnel en Ile de France (France Télécom/Orange) j’ai rejoint ma région natale et ai intégré la Fonction Publique Territoriale.
Directrice du Centre Communal d’Action Sociale de Caudan depuis 2004, ville de 7 000 habitants, les élus m’ont confiée la mise en œuvre de la politique sociale de la collectivité et la gestion de l’établissement public et des services petite enfance rattachés (Multi Accueil, Relais Assistantes Maternelles, Lieu d’Accueil Enfants Parents).
L’humain et la solidarité sont au cœur de mes missions professionnelles et je suis particulièrement sensible aux grands enjeux des années futures que sont la cohésion sociale, le « grand âge », le handicap, l’insertion, la petite enfance et la jeunesse
Si les politiques publiques doivent répondre à ces dossiers majeurs, c’est aussi par une connaissance des territoires et de leurs besoins et une mise en cohérence entre les axes économiques, l’emploi, la santé, l’éducation que l’on pourra apporter des solutions adaptées en permettant la concertation et en ayant une approche de construction  transversale  avec des acteurs locaux.
Elire un député, un représentant de la nation, c’est choisir un homme qui soit en capacité de traduire les besoins de son territoire, de sa circonscription en s’appuyant sur son expérience et sa connaissance du terrain, pour défendre et traduire les valeurs qui sont les siennes dans son travail législatif.
C’est cette vision du rôle d’un député que je partage avec Gwenn Le Nay, cette même approche que nous avons de la vie d’un élu local, au plus près du terrain, au service de la population avec un vrai sens de l’éthique et du service public.
C ’est pourquoi je suis aujourd’hui à ses côtés en qualité de suppléante pour la campagne des élections législatives des 11 et 18 juin prochains. 

 

recevoir des
informations
participer activement
à la campagne